Plan en 5 actions pour définir votre campagne

Plan en 5 actions pour définir votre campagne

Capture

1ère étape : Définissez votre audience en ligne

Le marketing d’Influenceurs débute par cibler vos clients et identifier leurs comportements. La manière dont ils découvrent, évaluent, décident et achètent !

 

2ème étape:  Découvrir les bons influenceurs

L’influence est contextuelle, vous devrez trouver des personnes qui produisent et partagent du contenu qui peut avoir une incidence sur votre entreprise ou sur le processus décisionnel de votre acheteur.

 

3ème étape: Surveiller les influenceurs pour profiter des opportunités

Écoutez vos influenceurs et surveillez leur contenu. Demandez-vous: sur quels sujets écrivent-ils? Qu’ont-ils partagé? Quelles sont les questions posées par leur public ? Profitez-en pour tirer les opportunités qui vont avec !

 

4ème étape: Prendre des mesures et s’engager avec les influenceurs

Commencez à établir une relation avec des actions simples (suivre, partager, lien). Apprenez à les connaître, construisez la confiance, puis planifiez des initiatives qui vous permettront de travailler ensemble à long terme.

 

5ème étape: Mesurez vos résultats

Gardez une trace des relations que vous construisez et de la façon dont elles se traduisent par des événements tangibles (visites, présentations, mentions, prospects). Apprenez et recommencez.

Instagram: le nouveau réseau social chouchou des influenceurs & annonceurs

Instagram: le nouveau réseau social chouchou des influenceurs & annonceurs

 

En tête mag influenceurs (2)

 

 

Oubliez les modèles dans les magazines.

Plus de consommateurs achètent des biens et des services en fonction de ce qu’ils voient dans leur flux Instagram, le suggèrent des tendances récentes.
Le changement se produit pour une bonne raison, et oblige les entreprises à s’adapter. Une nouvelle étude de TapInfluence a révélé que les réseaux sociaux influent énormément sur le marketing. Communiquer sur les réseaux sociaux est 11 fois plus efficace que les bannières publicitaires, ce qui signifie que les comptes de médias sociaux avec de larges suivis, appelés «influenceurs», sont convoités par les entreprises qui cherchent à rejoindre les consommateurs branchés.

La dynamique signifie que l’argent publicitaire est de plus en plus courant pour les campagnes basées sur les médias sociaux. Selon une étude menée en 2015 par eMarketer, les revenus publicitaires globaux d’Instagram devraient se rapprocher de près de 3 milliards de dollars d’ici 2017. Ce chiffre représenterait plus de 10 % des revenus de Facebook, sa société mère.
Le nouveau paradigme souligne l’influence des médias sociaux et les utilisateurs qui échouent aux méthodes traditionnelles de consommation d’informations. Dans le nouveau monde courageux du streaming et des réseaux sociaux, les entreprises constatent qu’il y a moins de bénéfices dans la publicité télévisée et imprimée, disent certains experts.

« Les consommateurs font confiance aux opinions des groupes de médias sociaux, y compris ceux de leurs amis, blogueurs et célébrités, plus qu’envers les messages qu’ils obtiennent directement des marques », a déclaré à CNBC Liz Dunn, fondateur et CEO de Talmage Advisors. « En conséquence, les détaillants et les marques essaient de cultiver les relations avec des influenceurs pour attirer l’attention des consommateurs ».

 

Le pouvoir d’un influenceur

Instagram, par exemple, est devenu un pays des merveilles pour les produits de consommation aussi divers que la nourriture, les vêtements et le toilettage. Chaque jour, les utilisateurs exploitent les capacités virales de la plate-forme pour vendre ou endosser des produits.

Ashley Wilking, une instructrice de conditionnement physique basée à New-York, utilise largement les médias sociaux comme une extension de sa propre marque. « J’aime incorporer des produits que j’utilise dans ma vie quotidienne », a-t-elle déclaré à CNBC. Wilking travaille avec Indie Fresh, un démarrage basé à New-York, qui vend des smoothies frais, des soupes et plus encore.
Dans une publication Instagram, elle pose souvent ses produits et offre un rabais de 10 % sur ses 5 000 abonnés. Le code de réduction est spécifique à son nom « ashleywilking10« , de sorte que l’entreprise peut facilement suivre le nombre de ventes venant d’elle. En retour, Wilking obtient des produits à prix réduit.
Shom Chowdhury, PDG d’Indie Fresh, a déclaré à CNBC que l’engagement des médias sociaux est significativement plus élevé avec les gens que sur les pages de marque. « Nous voulions faire de nos produits une partie du mode de vie quotidien des gens », a-t-il déclaré. En échange des athlètes qui font la promotion de ses produits, les athlètes obtiennent des rabais. « Au lieu de dire » nous voulons X quantité de postes pour ce montant de paiement « , nous avons décidé de mettre en place les athlètes avec des codes de réduction », a-t-il déclaré.
Chowdhury a déclaré qu’il avait déjà utilisé les annonces Facebook, mais le taux de vente n’était pas aussi élevé qu’avec l’utilisation d’influenceurs.
Aloha, qui vend des produits frais de protéines et de nutrition, utilise un modèle similaire. « Vous êtes plus influencé par ce que les influenceurs publient si vous avez vu une bannière publicitaire », a déclaré à Lee CNH, le directeur marketing de Startup. « Si vous apercevez un influenceur qui fait de la promotion, il est plus probable que vous l’achetiez par la suite”.

Ce n’est pas seulement des startups. Maintenant, les sociétés héritées comme Macy’s utilisent les influenceurs comme moyen de publicité.
Plus tôt cette année, Macy’s Bar III a lancé une nouvelle campagne sociale, « #SettingTheBar« , visant à souligner ceux qui créent leurs propres styles et influencent les autres.
« Les influenceurs dont nous disposons racontent une histoire ambitieuse mais pertinente », a déclaré à la CNBC Nancy Slavin, vice-présidente principale du marketing chez Macy’s merchandising group. Cela permet à l’entreprise de « se connecter avec les consommateurs d’une manière plus intéressante et finalement plus engageante que le marketing traditionnel le permet ».

 

Vous pouvez aussi devenir membre de la #TeamVyn en suivant notre page Facebook (ICI) et en vous inscrivant sur notre site (ICI), ou sur notre application mobile, ainsi vous deviendrez un de nos influenceurs.
Pour devenir annonceur, vous pouvez-nous contacter à l’adresse suivante: advertise@valueyourntework.com afin de lancer votre prochaine campagne auprès de nos influenceurs.
 
Pour tout renseignement n’hésitez pas à vous adresser à Julia Vyn sur Facebook ou par mail : influenceurs@valueyournetwork.com.
Les influenceurs, nouveaux gourous du digital

Les influenceurs, nouveaux gourous du digital

En tête mag influenceurs (2)

Qui se cache derrière nos comptes Instagram préférés, et pourquoi les marques perdent-elles la tête pour eux ?  

« Je suis Saint-Martin pendant les deux prochaines semaines. Puis j’ai prévu un saut chez moi à Paris, avant de partir à Rome puis à LA … Tout ça avant la fin du mois ». Impossible, de ne pas ressentir de la jalousie : voyages dans des destinations top tendances, vêtements fabuleux, soirées sans fin arrosées de cocktails surprenants… Qui ne rêve d’avoir la vie d’un influenceur?

Et pourtant, la réalité est bien différente, et plus, compliquée que ce que nous laisse paraître nos écrans.

Débutons par le terme « influenceur »: ce terme désigne les leaders d’opinions digitaux qui, au travers d’une publication d’Instagram ou une vidéo sur YouTube, peuvent changer les comportements d’achat de plus de gens qu’une dizaine de magazines réunis. Ils sont porteurs de tendances.

 

L’influenceuse, une vraie businesswoman

Après tout, que fait un influenceur à part voyager gratuitement, recevoir des produits et prendre des selfies, ou dans le cas de l’influenceuse, forcer son « Instagram husband » à adopter le rôle de photographe bénévole ?

“J’essaye de m’accorder 1 journée de repos toutes les deux semaines”, nous a affirmé Mademoiselle Valérie. Le travail de d’influenceur est donc un travail qui prend bien plus de temps que l’on ne le pense. C’est un job à temps plein, qui nécessite énormément de travail.

“Avoir un blog, c’est être connecté sans arrêt : le soir, le week-end, et même pendant les vacances, alors qu’on aimerait décrocher un peu plus que d’habitude, mais cela est difficilement possible. Malgré tout, j’ai de plus en plus de mal à me défaire de tout cet univers, c’est passionnant.” Nous confie la blogueuse Eva Senzacqua

Les influenceurs ont du mal parfois à gérer leurs vies de famille et leurs boulots de d’influenceur, comme notre influenceuse Karenou Tichat qui nous explique avoir du mal a concilier les deux :” Joker ? Non sérieusement, c’est très très difficile, j’essaye de partager mon temps et fait au mieux. Comme on dit “no pain, no gain”. 

 

Tout peut aller très vite

Notre blogueuse “Mademoiselle Valérie” s’est lancé dans l’aventure #influenceuse en Janvier 2016, en 1 an et demi à peine, elle a réussis à être suivis par plus de 60.000 personnes sur Instagram. Comme quoi avec du travail, tout est possible ! “De la persévérance, car c’est un métier qui demande beaucoup de patience, j’ai mis plus d’un an avant d’avoir mon premier post sponsorisé ou mes premiers partenariats rémunérés ”

Cependant, une fois que le blog est lancé, et que votre nom commence à ressortir, tout va très vite ! Voyage, post sponsorisé, contact de marque, invitations et autres peuvent devenir votre quotidien, mais comme nous l’a dit Mademoiselle Valérie, il faut être persévérant !

Un scroll rapide sur son compte en révèle la raison : sur ses clichés, la très belle mademoiselle Valérie à un défilé BALMAIN, à l’hôtel Fairmont de Barcelone et se rend lancement du célèbre whisky Clan Campbell DARK. Ce que ses fans ne savent pas, c’est qu’une vie prétendument vouée à l’oisiveté perpétuelle demande un maximum d’efforts.

 

« L’important, c’est la personnalité »

Les influenceurs ont souvent une personnalité qui les démarques, ils sont propulsés sur le devant de la scène comme des leaders, des personnes top tendances à suivre et à imiter.

C’est ce qui fait qu’ils sont prescripteurs de modes, produits, marques. D’où le terme de gourous, car en 1 post, ils peuvent lancer une mode puisqu’ ils sont suivis par des milliers de jeunes qui dès le lendemain feront pareil.

Ils jouent donc un rôle essentiel dans la communication des marques aujourd’hui. Article sponsorisé, échange de produits, rémunérations, toutes les techniques sont bonnes pour que les influenceurs parle des marques des annonceurs, car cela peux changer leurs images du tout au tout.

Des exemples me direz-vous ? La mode detox (So Shape, Dietox, Skinnymint Teatox)

Cette mode s’est fait connaître uniquement par les réseaux sociaux et les influenceurs. Ils sont donc les nouveaux gourous du digital.

 

Penser stratégie avec les marques

Alors que les influenceuses vivent la mode, les sites des journaux font des articles sur les 10 meilleures robes de Cannes… Sans même dire quelle est leur préférée et pourquoi. Résultat, on perd de l’argent. En soi, c’est très simple : lorsque l’on produit un mauvais contenu, c’est que personne ne va le regarder.

Un contenu de qualité adressé à la bonne cible reste sa priorité. Personnalité, originalité et participation : voilà les trois lignes directives. Pour motiver les influenceurs et leur public, les marques doivent collaborer avec eux.

Vous pouvez aussi devenir membre de la #TeamVyn en suivant notre page Facebook (ICI) et en vous inscrivant sur notre site (ICI), ou sur notre application mobile, ainsi vous deviendrez un de nos influenceurs.
Pour devenir annonceur, vous pouvez-nous contacter à l’adresse suivante: advertise@valueyourntework.com afin de lancer votre prochaine campagne auprès de nos influenceurs.
 
Pour tout renseignement n’hésitez pas à vous adresser à Julia Vyn sur Facebook ou par mail : influenceurs@valueyournetwork.com.

 

Notre sélection des cadeaux pour la fête des mères les plus sympas !

Notre sélection des cadeaux pour la fête des mères les plus sympas !

Vous ne savez pas encore quoi offrir à votre maman pour la fête des mères ? Value Your Network vous as sélectionné les cadeaux les plus sympas du Web ! 

 

 

Pour augmenter encore plus, vos chances de sortir du lot, n’hésitez pas à vous inscrire sur notre plateforme VYN et à rejoindre notre communauté d’influenceurs ! Value Your Network vous apporte une aide précieuse, pour faire le lien entre vous et les marques afin d’accroître votre notoriété.

Recherche stagiaire : Business Developer

Recherche stagiaire : Business Developer

cherche stagiaire super héro

 

Notre startup ValueYourNetwork révolutionne le monde du marketing de l’influence.  Notre service de communication digitale permet aux marques de faire relayer leurs contenus et services par des influenceurs « de tous les jours » (quelques milliers de fans/followers chacun) ciblés , de manière automatisée et à très grande échelle sur les réseaux sociaux. L’audience cumulée des 7000 influenceurs inscrits sur ValueYourNetwork dépasse les +90 millions de personnes sur Facebook, Twitter, Instagram et Linkedin. Nous avons déjà réalisé des centaines de campagnes avec des grandes marques comme des start-up : Orange, Renault, Passionata, Kerastase, PetitBateau, Bel, OuiCar, VoyagePrivé.com, Galerie Lafayette, 3suisses, Darty, Oxford, IKKS, MMS, ASUS… Rejoignez-nous pour participer à cette aventure extraordinaire et passionnante !

Mission :

Polyvalent(e) et autonome, vous interviendrez sur la plupart des aspects commerciaux et marketing de la start-up, afin de participer à la commercialisation des campagnes SocialMedia sur ValueYourNetwork à des annonceurs.

Stratégie Commerciale et Marketing :

Vous contribuerez avec l’équipe à l’élaboration de la stratégie commerciale (définition des cibles prioritaires, modes de commercialisation, construction de l’argumentaire commercial…).

Vous contribuerez aux campagnes de communication pour générer des leads entrants d’annonceurs (emailing, adwords, SEO/content marketing).

Prospection clients / génération de leads :

Vous serez en charge de la prospection d’annonceurs, des grands comptes comme des start-ups, dans tous les secteurs (mode, automobile, voyage, technologie, sport…). Identification des contacts, prises de contact par téléphone ou par mail, relance, prise de rendez-vous, participation aux rendez-vous, compte-rendu de rendez-vous…

Vous participerez, avec le Directeur Commercial, à la rédaction des propositions commerciales personnalisées pour chaque annonceur prospect, en allant des recommandations de campagnes jusqu’aux ordres d’insertion.

Gestion commerciale :

Vous assurerez le suivi des campagnes publicitaires pour les annonceurs, avec des états réguliers, en début, milieu et fin de campagne. Vous contribuerez à la rédaction du rapport de fin de campagne, incluant le reporting de la campagne et des éléments qualitatifs.

Vous réaliserez l’édition et l’envoi des factures aux annonceurs.

Profil recherché :

2ème ou 3ème année d’Ecole de Commerce, dominante Commerciale, vous êtes un utilisateur actif ou une utilisatrice active des réseaux sociaux. Nous recherchons des personnes passionnées par les nouvelles technologies et les nouvelles tendances du web, notamment SocialMedia.

Vous êtes une personne pragmatique, rigoureuse, et avez une réelle curiosité et volonté d’apprendre qui vous permet d’appréhender des sujets variés.

Vous êtes stimulé(e) par une expérience de start-up et de participer au développement d’une jeune société, dans la bonne humeur et l’excitation.

Une première expérience en agence de communication (social media) est un plus.

Le stage se déroule à Paris 15e et est rémunéré en fonction du profil.

Contactez Manuel : contact@valueyournetwork.com

 

 

Le statut auto-entrepreneur : Pourquoi déclarer ses revenus ?

Le statut auto-entrepreneur : Pourquoi déclarer ses revenus ?

 

En tant qu’Influenceur ou bien youtubeur et blogueur, vous êtes quotidiennement demandés par des marques, pour relayer des campagnes, rédiger des articles ou pour tester des produits et bien souvent, vous nous posez la question de la déclaration de vos rémunérations et du statut d’auto-entrepreneur dans votre cas. Voici donc quelques informations qui pourraient vous aider :

 

Le statut Auto entrepreneur

Créé en 2008, ce statut de travailleur indépendant reste le grand favori des blogueuses. Il a été créé pour favoriser la création d’entreprise en France, et surtout permettre de s’assurer que l’activité se développe suffisamment pour être pérenne. Le principe est simple : vous ne payez des charges que lorsque vous générez du chiffre d’affaires. Si vous ne gagnez pas d’argent durant un mois, vous ne payez rien.

Le chiffre d’affaires pour les activités de service est plafonné à 32 900€ aujourd’hui, Il faut savoir aussi qu’en tant qu’influenceur ou bien blogueur, vous n’êtes ni commerçant, ni artisan, vous n’avez donc pas à vous immatriculer au “Registre des Métiers” ou au “Registre des Commerces & Sociétés”.

 

Deux possibilités pour vous immatriculer

Une fois votre immatriculation effectuée, vous obtiendrez un numéro de SIRET. Grâce à cela, vous pourrez avoir la possibilité de réaliser des factures pour vos clients mais également de déclarer vos revenus, ce qui vous permettra d’être ainsi totalement en règle avec la loi française.

Je vais également répondre à une question qui revient souvent, vous pouvez tout à fait commencer à émettre des factures en attendant de recevoir votre numéro de SIRET. Il suffit d’indiquer la mention « En attente d’immatriculation » sur votre facture.

Que vous soyez inscrit chez nous, ou non, il est très possible que vous réalisiez des partenariats sans contrepartie financière. Dans ce cas, la déclaration de votre statut d’auto-entrepreneur n’est pas forcément obligatoire.

De plus, si vos partenariats se résument uniquement à des rémunérations ponctuelles, sachez que le gouvernement travaille sur un seuil en dessous duquel, les revenus perçus ne seraient pas imposables

 

Pourquoi déclarer ses revenus ?

Que ce soit pour un montant 50€ ou de 500€, il est important que vous déclariez vos revenus. D’après l’article 1728 du Code général des impôts, un contribuable qui ne déclare pas une partie de ses revenus encourt 80% de majoration de l’impôt en cas de découverte.

Le statut auto entrepreneur peut faire peur, mais il est en réalité très simple et l’Urssaf sera votre meilleur allié pour répondre à toutes vos interrogations.

 

Sur la page de déclaration d’activité

L’administration conseille de choisir le domaine “Internet” et de préciser la nature de cette activité par « blogueur professionnel », statut qui rassemble influenceurs, youtubeurs, twittos et facebookeurs.

En sélectionnant cette nature d’activité, vous serez automatiquement classé dans les activités libérales rattachée à la CIPAV pour le régime vieillesse.

Si vous êtes éligibles voici le formulaire à télécharger et à remplir >> cerfa n°13584*02.